L’évolution de la monnaie – Une brève histoire de son origine (1ère partie)

evolution of money fr

Dès lors que nous mentionnons une transformation du système financier mondial il est important de mesurer quelles sont les forces qui contrôlent actuellement notre argent pour comprendre les avantages et les inconvénients du système actuel. C’est pourquoi nous vous présentons aujourd’hui L’évolution de la monnaie, d’où elle vient, pourquoi nous l’utilisons, les forces cachées qui dictent son comportement et ce que cela implique pour nous tous. Nous vous emmenons donc découvrir les prémisses de l’évolution de la monnaie.

evolution of money fr

Pour commencer, nous allons jeter un œil sur une mention que l’on retrouve sur chaque billet de banque du Royaume-Uni. On aperçoit sur chacun de ces derniers : “I promise to pay the bearer on demand the sum of twenty pounds.” ce qui se traduirait par : “Je promets de payer au possesseur qui la demande la somme de vingt livres sterling”. Même si vous n’avez jamais eu de billet anglais entre les mains cette phrase est valable pour toute devise que vous utilisez quotidiennement.

En clair ça veut dire quoi ? Ça semble plutôt incohérent au premier regard. Quand je paie mes courses avec un billet de banque, est-ce que ça ne serait pas plus logique que je donne la valeur monétaire au commerçant plutôt que de lui transmettre une reconnaissance de dette ?

Afin de bien comprendre ce que cette phrase sous-entend et en quoi cela est connecté au Bitcoin nous devons nous pencher sur l’histoire des devises.

Une (très) brève histoire de la monnaie

Il n’est pas simple pour une personne seule ou une famille de produire la totalité de ce qu’ils nécessitent pour vivre. Pour remédier aux lacunes de chacun et profiter des forces de l’autre le commerce a toujours semblé être la solution la plus adéquate.

Le problème c’est que chaque bien et service requiert différents matériaux, des efforts variables et un nombre d’heures changeant.

En théorie le troc suffirait. On construit une maison pour le boucher qui, en contrepartie, vous fournit de la viande pour deux semaines. Mais que se passe-t-il le jour où le maçon a besoin de viande mais plus personne n’a besoin de maison ? A l’inverse que se passe-t-il après un raz de marée qui a engloutit les maisons du village et que notre maçon n’a plus besoin de viande ?

Il nous faut un système commun pour transmettre de la valeur intangible.

C’est alors qu’apparaît la monnaie. Les sociétés ont réalisé que le commerce était bel et bien avantageux mais qu’elles avaient besoin d’un système plus efficace. D’autant plus que les échanges avec d’autres communautés usant d’autres moyens de commerce se sont développées aussi.

Au début de la monnaie on utilisait des commodités comme le sel ou le bétail qui avaient une réelle utilité en plus d’avoir de la valeur. Si l’on vous paie avec une vache vous pourrez la garder pour la traire, l’abattre pour sa viande et son cuir ou alors, l’utiliser comme monnaie d’échange. On parle alors de monnaie marchandise.

Même si ces commodités étaient plus pratiques que le troc elles n’étaient pas pensées pour diviser leur valeur. C’est bien gentil d’avoir une vache dans son portefeuille mais comment faire si on veut acheter une baguette ou que la personne en face ne veut pas de votre vache ? De plus il est intéressant de noter que le transport de votre vache n’est pas une mince affaire, il faut la nourrir, avoir de quoi la stocker et elle peut aussi tomber malade ou mourir soudainement.

Voilà pourquoi nous avons besoin d’une monnaie. Elle est : transportable, divisible, interchangeable et permet un système d’échange de valeur de confiance.

C’est ainsi que de par le monde les différentes économies convergent alors vers les pièces : des disques de métal composés d’or, d’argent ou de cuivre, toujours populaires aujourd’hui. Ces pièces sont alors rares, faciles à transporter, disponibles dans plusieurs dénominations et ont une valeur définie.

Néanmoins les métaux précieux sont contraignants à transporter (particulièrement pour des transactions importantes) et sont susceptibles d’être volés. C’est pourquoi nous avons graduellement migré vers la monnaie représentative. Elle représente alors une certaine quantité d’un métal précieux, en effet la devise ne possède alors pas de valeur en soi mais sert seulement de monnaie d’échange fiable ainsi que de réserve de valeur. Dans notre prochain volet nous mettrons en abîme pourquoi nous en sommes arrivés là et ce que ça implique exactement.

Did you find this useful?
0
2